Accueil

Etant très préoccupé.e.s par la situation des mineur.e.s non accompagné.e.s et face aux conditions actuelles de leur accueil, nous avons décidé de nous engager auprès d’elleux.
Maât met à l’abri des mineur.e.s réfugié.e.s en Île-de-France afin qu’ils puissent mener à bien leurs projets d’avenir en France, en leur proposant un lieu de vie dédié et un accompagnement dans leurs démarches juridiques, sanitaires, sociales, scolaires et culturelles

Nous faisons le choix de privilégier un accompagnement complet, ce qui nécessite de nous concentrer sur l’accueil d’une dizaine de jeunes durant la procédure de finalisation de leur prise en charge par l’aide sociale à l’enfance.

Qui sommes nous ? Le Conseil d’Administration

Une équipe motivée et pluridisciplinaire, dotée d’une expérience sur le terrain de l’engagement solidaire.

 

Pourquoi le nom Maât ?

En mythologie égyptienne, Maât est la déesse de l’ordre, de l’équilibre du monde, de l’équité, de la paix et de la justice, elle assure l’équilibre cosmique et l’harmonie

Cette déesse représente ce que nous souhaitons réaliser au sein de notre association : soutenir des mineur.e.s non accompagné.e.s en nous reposant sur les symboles portés par cette déesse, l’équilibre, l’équité, la justice, et l’harmonie

L’association

Les objectifs de l’association

Les valeurs de l’association

 

Blog

Ouverture de la Campagne de don à MAAT PARIS

MAÂT PARIS LANCE SA CAMPAGNE DE DONS ! Vous aussi, aidez-nous à accompagner les mineur.e.s isolé.e.s ! Vous pouvez nous soutenir dans notre projet d’hébergement pour des séjours à court terme ! Grâce à vos dons, nous pourrons proposer des sorties culturelles (théâtre, concert…), des activités sportives pour se dépenser et plein d’ateliers pédagogiques et …

Chaque jour ce sont des dizaines de mineur.e.s isolé.e.s qui sont remis à la rue par le département de Paris.

Comme Ousmane, des dizaines de mineur.e.s isolé.e.s étranger.e.s sont remi.se.s à la rue par la Croix Rouge, chargée par le département de Paris d’effectuer les évaluations de minorité. Chaque jour, nos équipes rencontrent ces jeunes à leur sortie du dispositif d’évaluation des mineur.e.s isolé.e.s étranger.e.s (DEMIE). Depuis août 2020, ce sont plus de 800 jeunes …

Contact

    Retrouvez-nous également sur Facebook

    Ou sur Instagram