Accueil

Préoccupé.e.s par la situation des mineur.e.s non accompagné.e.s et face aux conditions actuelles de leur accueil, les membres de Maât-Paris ont créé cette association afin s’engager auprès d’elleux.

Maât accompagne des mineur.e.s réfugié.e.s en Île-de-France en leur proposant un lieu de vie dédié pendant des séjours courts à la campagne (Ardennes), et par le biais d’activités culturelles en région parisienne.

Des ateliers collaboratifs sont proposés aux jeunes afin de leur offrir de nouvelles découvertes, de partager d’autres savoirs et d’élargir ainsi le champ des possibles lors de leur retour en Île-de-France. Une halte, un moment de répit, loin de l’urgence, un lieu ressource avant de reprendre la longue route jusqu’à la prise en charge ASE. Un temps pour tisser des liens pérennes, établir un climat de confiance afin de leur permettre de se « rassembler », souffler et s’autoriser à retrouver une certaine « insouciance ». Notre lieu d’accueil se veut aussi être un endroit d’échanges et de partages avec les habitants de Tourteron.

Notre accompagnement se poursuit bien entendu à Paris avec la mise en place d’activités sportives et culturelles, toujours en parfaite harmonie avec nos partenaires. Cependant, si nos partenaires en manifestent le besoin, nous pouvons également, de manière ponctuelle, accompagner les jeunes dans leurs démarches.

Toutes les actualités de Maât-Paris !

Ouverture de la Campagne de don à MAAT PARIS

MAÂT PARIS LANCE SA CAMPAGNE DE DONS ! Vous aussi, aidez-nous à accompagner les mineur.e.s isolé.e.s ! Vous pouvez nous soutenir dans notre projet d’hébergement pour des séjours à court terme ! Grâce à vos dons, nous pourrons proposer des sorties culturelles (théâtre, concert…), des activités sportives pour se dépenser et plein d’ateliers pédagogiques et …

Chaque jour ce sont des dizaines de mineur.e.s isolé.e.s qui sont remis à la rue par le département de Paris.

Comme Ousmane, des dizaines de mineur.e.s isolé.e.s étranger.e.s sont remi.se.s à la rue par la Croix Rouge, chargée par le département de Paris d’effectuer les évaluations de minorité. Chaque jour, nos équipes rencontrent ces jeunes à leur sortie du dispositif d’évaluation des mineur.e.s isolé.e.s étranger.e.s (DEMIE). Depuis août 2020, ce sont plus de 800 jeunes …

Contact

    Retrouvez-nous également sur Facebook

    Ou sur Instagram